ARPAJON - Réaménagement du Coeur de Ville

Présentation

L'objectif de cette opération est de redynamiser le centre ville d'ARPAJON, tout en respectant l'héritage historique et patrimonial d'un cœur de ville riche en commerces.

Chiffres clés

5000 T

Mise en oeuvre de grave sous voirie ou trottoirs

23000 m2

Démolition trottoirs et chaussée

4100 m2

Dépose soignée de pavés pour réutilisation

390 ml

Réseau d'assainissement

2900 ml

Tranchées pour réseaux divers

10500 m2

Pose pavés de dimensions diverses (granit, grès)

3700 ml

Pose bordures ou caniveaux (granit, calcaire, grès)

9300 m2

Voirie ou trottoirs en enrobés noirs

Plannings

Documents techniques

Planning Phase 1 tronçon 1

Points remarquables

Fouilles archéologiques

À Arpajon, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) réalise un suivi archéologique dans le cadre des travaux d’aménagement « Cœur de ville ». Qu’est-ce que c’est ? Le diagnostic archéologique sert à déceler la présence ou l’absence de traces d’occupation humaine après la détection et la caractérisation de vestiges éventuels. Qui décide de réaliser un diagnostic ? Le dossier de diagnostic est instruit par l’État (le service régional de l’Archéologie). Moins de 8 % des aménagements font l’objet d’un diagnostic, décidé par le préfet de région. Qui paie le diagnostic ? Les diagnostics sont financés par la redevance d’archéologie préventive acquittée par les aménageurs au prorata des surfaces à construire. Après le diagnostic Si la présence de vestiges significatifs sur le plan scientifique ou patrimonial est confirmée par le diagnostic, l’État peut prescrire une fouille sur une plus grande surface. Seuls 20 % des diagnostics sont suivis d’une fouille. + d’informations : https://www.inrap.fr/rubrique/l-archeologie-preventive-en-france et http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Ile-de-France/Patrimoines-Architecture/Archeologie-Preventive

Café Chantier

Le « café chantier » est un temps où porteurs de projet, techniciens et habitants peuvent échanger librement et individuellement sur des sujets techniques autour des travaux en cours ou à prévoir. L’enjeu est de simplifier la communication entre la Mairie et les habitants. Le café chantier est un mode de communication qui n’est pas uniquement descendant, de l’organisme vers ses publics, mais qui donne également la parole aux usagers. Il faut que ces derniers puissent faire part de leur vécu, de leur ressentis et exprimer les dysfonctionnements identifiés, telles les nuisances sonores, les déviations, la taille des trottoirs, la propreté, etc., pour qu’ensemble des solutions adaptées soient mises en place Les prochains « café chantier », se dérouleront sur le chantier aux dates suivantes : • Mercredi 14/11 à 17h00 • Mercredi 21/11 à 8h30 • Mercredi 28/11 à 8h30 • Mercredi 05/12 à 12h30 • Mercredi 12/12 à 17h00 Ces instants d’échange seront l’occasion de répondre à vos questions sur divers sujets : avancement du chantier, méthodologie, phasage etc…

RECYCLAGE ET SCIAGE DES PAVES

Environ 3300 m2 de pavés en grès existants seront remis en oeuvre sur le chantier. Ceux ci seront déposés, nettoyés puis envoyés dans une entreprise spécialisée afin d'être sciés sur environ 2 cm pour présenter une finition lisse et plate. Les chutes de sciage de ces pavés seront réutilisés pour réaliser des bordures de plantation pour les pieds de façade.